Les fruitiers formés étaient très répandus dans les jardins de nos grands-parents, nous les redécouvrons pour leur aspect ornementaux qui associent le plaisir du regard à celui du goût. Les formes palissées sont plutôt intéressantes pour gagner de la place dans les petits jardins mais aussi afin de cultiver diverses variétés qui nécessitent un surplus de chaleur.

Les plantes en formes palissées se développent suivant un plan et nécessitent d’être palissées, c’est-à-dire fixées à un support, simple fil de fer tendu entre deux poteaux pour les cordons horizontaux. Cela est un peu plus compliqué pour les diverses palmettes plantées, soit contre un mur, soit le long d’une allée.

Les formes palissées sont plus complexes et donc plus couteuses à l’installation et à l’entretien, cependant, elles offrent des avantages : idéales pour les petits jardins, possibilité de rendre productifs les murs de clôture, grande densité de plantation, fruits souvent plus gros et plus goûteux, arbres très accessibles pour les traitements ou cueillettes.


Nous produisons ses remarquables formes depuis la création de l’entreprise. En effet, tous nos fruitiers sont greffés, cultivés et formés dans nos pépinières. Les formes sont inspirées de celles utilisées au Potager du Roi par André Le Nôtre.

Palmette_u_simple

La Palmette U simple

Le jeune scion, sur porte-greffe, est taillé à 20 cm de hauteur. Deux rameaux se développent et sont palissés de part et d’autre sur deux lattes verticales séparées de 30 cm. La forme Palmette U simple est principalement cultivée pour les fruitiers tels que les poiriers et les pommiers. Par sa taille, il atteindra maximum 2-2,5 m de hauteur pour 30-40cm de largeur. Idéal pour les petits jardins, à mettre en haie le long d’un mur ou d’un grillage.

 

 

 

 

Palmette_u_double

La Palmette U double

Les poiriers et pommiers sont aussi principalement cultivés pour cette forme palissée. Le départ s’effectue comme pour le U simple, mais les deux branches qui s’éloignent de part et d’autre du tronc sont à leur tour taillées à 30 cm de celui-ci et les 4 branches obtenues sont palissées verticalement sur des lattes distantes de 30 cm. La sève est répartie de façon équitable et l’arbre se trouve bien équilibré. D’une hauteur de 2 m à 2,5 m pour une largeur de 1 m à 1,20 m.

 

Palmette_verrier

 

La Palmette Verrier

Également cultivée pour les fruitiers et notamment les pommiers et poiriers, la palmette verrier atteindra 2 à 2,5m de hauteur pour 0,90 à 1,20m de largeur. Idéal pour les petits jardins, à mettre en haie, le long d’un mur ou d’un grillage. Les deux premières branches sont palissées, dans un premier temps horizontalement de chaque côté, puis redressées à 45 cm du tronc. Au centre, une troisième branche prolonge le tronc de 30 cm et est taillée à son tour. Deux branches naissent à cette intersection et sont palissées à 30 cm de distance.

 

Les cordonscordons

Les cordons sont cultivés également pour les fruitiers, notamment les pommiers et poiriers.
Idéal pour créer des allées dans votre jardin d’agrément ou votre potager. Il existe deux hauteurs : 40 cm et 80 cm et deux formes : Simple (1 branche) et double (2 branches).
Cette forme est simple d’installation, il suffit d’un fil de fer tendu, sur lequel on palisse une ou deux branches horizontalement.

Palmette_obliquePalmette Oblique

Pour les abricotiers, pêchers et poiriers. La hauteur et la largeur moyenne se situe entre 2 m à 2,50 m. Les rameaux se développent en diagonale le long d’une branche charpentière. L’oblique peut être remontante ou descendante.